Le château

Après la fondation du village par le seigneur Pierre de Grasse en 1496, son fils Jean de Grasse fait construire le château.
Son emplacement est mentionné dans l’acte d’habitation de 1504, mais le Château n’y est pas cité. Sa construction s’est faite entre 1504 et 1510.

le château vers 1890

le château vers 1890

En 1589, Pompée de Grasse, seigneur de Bormes et de Mouans, est assassiné en son château de Bormes. Son épouse, Suzanne de Villeneuve vient se réfugier dans son château de Mouans.

En 1592, le duc de Savoie, qui avait envahi la Provence, vient mettre le siège devant le château, pour s’en emparer. Suzanne soutient ce siège pendant trois jours et ne se rend que lorsque le duc lui donne l’assurance que le château ne sera pas rasé.

Le duc, en dépit de sa promesse, le fait cependant démanteler pour éviter qu’une autre fois lesdits lieux et château ne servent de retraite à gens de mauvaise volonté et que l’ennemi ne s’en empare. L’ordre de démantèlement est donné par lui à M. de Gaut (Henri de Villeneuve, sieur de Gaut) qui depuis 1590 occupe Grasse au nom des Ligueurs, amis du duc.

Le château est démoli en avril 1592. Trois hommes de Vallauris, Raphaël Ravase, Jacques Hermelin, François Hugues, entre autres, y travaillent pendant 4 jours à raison de 1 florin par jour.

Suzanne se plaint au duc de Savoie de son manque de parole. Celui-ci lui promet alors 4000 écus de dédommagement. Mais ne recevant rien, elle va le relancer à Antibes, tombée en son pouvoir. Un historien rapporte l’entrevue : « Comme le duc feignait de ne pas entendre, elle saisit la bride de son cheval, l’arrêta tout court et lui dit en le regardant fixement : Prince, écoutez-moi s’il vous plaît. Dieu qui est plus grand que nous, nous écoute lorsque nous le prions. Il exauce nos prières quand elles sont justes. Vous connaissez la justice de la mienne, faites y attention en considérez combien il importe à un grand prince d’être juste ».

En commémoration de la défense héroïque du château de Mouans par Suzanne de Villeneuve des Arcs veuve de Pompée de Grasse baron de Bormes et de Mouans seigneur de Sartoux Avril 1592

En commémoration de la défense héroïque du château de Mouans par Suzanne de Villeneuve des Arcs veuve de Pompée de Grasse baron de Bormes et de Mouans seigneur de Sartoux
Avril 1592

En 1707, lors de la Guerre de la Ligue d’Augsbourg, le village, l’église et le château sont pillés et incendiés “…depuis les murailles de la ville [de Grasse] on voyait la funeste désolation de ce lieu [de Mouans] par le feu qu’on y mit en différents endroits après avoir pillé, saccagé et tué plusieurs habitants...” témoignent les habitants de la ville de Grasse.

Le château est le lieu de résidence de la famille de Grasse, seigneur du lieu, jusqu’en 1750, puis celle des Villeneuve jusqu’à la Révolution.

Au moment de la Révolution, il est en partie démoli par “la bonne ville de Grasse”.

le château vers 1910

le château vers 1905

En 1824, la famille Durand de Sartoux, alors propriétaire du château, décide de sa reconstruction selon les plans anciens. C’est l’édifice que nous voyons aujourd’hui où seule une tour (couverte de tuiles) est d’origine ainsi que certaines parties basses des murs.

le château vers 1910

le château vers 1910

En 1989, la commune de Mouans-Sartoux achète le château à la famille Péguilhan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>